Jeronimo: bipédographies

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 29 juillet 2017

En finir avec l'Oregon?

Les photos du nord de l'état sont suivies d'un premier bilan de la traversée de l'état

Lire la suite...

mercredi 26 juillet 2017

High Desert Museum (Bend)

Un musée intéressant, y compris pour ses fantômes et ses absents

Lire la suite...

samedi 22 juillet 2017

Au pays du wifi pourri : le Far West au 21e siècle

Quel rôle joue la mauvaise connectivité dans le sentiment d'abandon et l'expression protestataire? Décidément, marcher sur le PCT mène loin...

Lire la suite...

lundi 17 juillet 2017

1984-2017: de Reagan à Trump, la politisation des Etats-uniens

Deux expériences opposées de l'auto-stop... ou non?

Lire la suite...

mardi 11 juillet 2017

Post Offices & Public Libraries: remarquables services

Comme je l'ai déjà dit sous une autre forme, "faire" le PCT, ce n'est pas seulement mettre un pied devant l'autre sur le sentier (et parfois cela ne suffit pas...), c'est aussi descendre en ville.

Lire la suite...

vendredi 7 juillet 2017

Trail Magics at the Library: l'apparition de Sarah

Une des meilleures choses avec les Trail Magics, c'est la surprise: ils apparaissent quand (et ou) on ne les attend pas!

Lire la suite...

mercredi 28 juin 2017

Saturday Night Fever: jeune biche pas farouche, chœur de grenouilles et bande de sauvages

Une soirée pas comme les autres, qui donne à penser sur des tas de sujets: la nature animale, la nature humaine etc.

Lire la suite...

vendredi 23 juin 2017

Comment je me suis perdu dans la neige et retrouvé dans un casino au Nevada!

Après trois jours épiques à me bagarrer avec la neige, les inondations, l'orientation et peut-être surtout mes propres humeurs, quand je suis arrivé à la route qui traverse la Sierra à Sonora Pass (Highway 108) j'ai décidé sur un coup de tête de descendre me remettre d'aplomb à Bridgeport.
J'ai été pris en stop par une adorable famille avec deux enfants, la mère institutrice et le père ancien de la Highway Patrol qui connaissait très bien la région pour l'avoir parcourue tant à pied qu'en voiture. Ce dernier m'a convaincu que je ferai mieux d'aller à Topaz Lake, où ils pouvaient m'emmener et où ils m'ont finalement offert un dîner au restaurant!
Ce qui est très drôle, c'est qu'il s'agissait du restaurant d'un casino, installé du côté de la route qui se trouve dans l'état du Nevada, alors que l'autre côté est en Californie...
J'ai passé la nuit au motel attaché au casino et, en me voyant décharné dans le miroir de ma chambre, j'ai pu réfléchir à l'épuisement dont j'avais souffert dans les jours précédents. Je me suis rendu compte que j'avais gardé la même diète à 2000 kcal/jour que j'utilise dans mes randos estivales de quinze jours, alors que les conditions quasi hivernales de la traversée de la Sierra auraient dû m'amener à augmenter les rations énergétiques dont j'avais besoin! Le soir même, je profitais du "all you can eat spaghettis" du restaurant, le lendemain matin du buffet à volonté et le midi d'un gros "steak n'eggs"...
Après quelques achats au magasin de la station service, je suis remonté en stop dans la Sierra et suis revenu au PCT via Ebberts Pass, en ayant décidé de DOUBLER les quantités que je mangeais. Dans les trois jours qui ont suivi, les résultats ont commence à se faire sentir, tant sur ma forme que sur mon moral!

lundi 1 mai 2017

Roadtrip vs. Walktrip?

Aux Etats-Unis, le roadtrip mythique mène de la côte est à la côte ouest pour aller se faire une nouvelle place sur la terre, se réaliser soi-même, en s’arrachant à l’Ancien Monde pour aller vers le Nouveau, vers le Front pionnier, rêve d’une terre vierge mais féconde où l’on peut renaître.
Par contraste, le walktrip est méridien et va de frontière à frontière, en reliant symboliquement trois pays par un chemin où l'on se cherche; le but n'est plus la destination, mais la marche elle-même qui inclut tous les arrêts.

Lire la suite...