Pour eux, il s'agissait de tester leur équipement et de se remettre en forme. Pour moi, il s'agissait de profiter d'eux! Pour nous trois, la sortie a été une surprise: 4 heures de marche dans la pluie et le brouillard, au milieu d'une végétation luxuriante qui rappelait à Betto son Veracruz natal. Nous étions stupéfaits de découvrir à 30 minutes de voiture de Downtown L.A. cette ambiance due à une météo inattendue pour un mois de mai au pays du "endless summer".

Pendant ce temps, nous avons appris qu'à Big Bear, l'endroit où Phil doit me rejoindre dans 2 semaines, il neigeait! Je vais donc revoir in extremis l'équipement, pour tenir compte d'une fraîcheur et d'une pluviosité inaccoutumées dans les prochains jours...